Comment savoir si les combles sont aménageables ?

Etre propriétaire d’une maison est le rêve que beaucoup de personnes arrivent à réaliser. Mais, parfois, le logement devient trop petit avec le nombre d’enfants qui s’agrandit. Et agrandir la maison en poussant les murs n’est pas la solution la moins chère. Aussi, l’idéal est d’agrandir en hauteur en aménageant les combles de la maison.

Aménager ses combles : un agrandissement idéal

Pour gagner de l’espace pour toute la famille, la meilleure solution est d’opter pour l’aménagement de ses combles. Mais, avant tout, il faut savoir si celles-ci sont aménageables. Car tous les combles ne sont pas faits pour être habitables par la suite.

Cette compatibilité se vérifiera au niveau de la charpente. S’il s’agit d’une charpente industrielle, vous devrez prévoir quelques travaux pour rendre les combles exploitables. Car la charpente industrielle ne laisse pas beaucoup d’espace de vie. Car il faut au minimum une hauteur sous plafond de 1.80m et une inclinaison minimale de 30°. Par contre, s’il s’agit d’une charpente traditionnelle, vous aurez la possibilité d’attaquer les travaux d’aménagement tout de suite. Puisque celui-ci offre un espace de vie très intéressant.

combles aménageables
Crédit photo : abctravaux.org

Après cela, il y a une autre précaution à prendre concernant la fiabilité du toit. Pour cela, il faut vérifier s’il n’y a pas de présence de fuite. De même, vous devez vérifier si l’endroit est sain et donc habitable. Pour cette étape, la recherche de champignons et d’insectes est de rigueur. A la moindre découverte néfaste, il est primordial de faire ne nécessaire avant tout aménagement.

Pour amener plus de lumière dans les combles aménagés, il existe une astuce très efficace. Cela consiste à placer des fenêtres. Nous vous conseillons de choisir des fenêtres blanches. En plus d’illuminer la pièce, cela accentuera l’impression de grandeur.

Pour effectuer les travaux de rénovation, vous devez demander l’autorisation auprès de la mairie de votre ville. Car, même s’il s’agit de travaux intérieurs, il s’agit de la création d’un espace considéré inhabitable. Pour obtenir votre permis de construire, vous devez répondre à certaines exigences. Tout d’abord, la surface à aménager doit être supérieure à 20 m² dans une zone non couverte par un PLU.

Dans une zone couverte par un PLU, la surface créée doit être supérieure à 40 m². Vous devez faire suivre vos travaux par un architecte afin qu’il puisse contrôler la surface de l’espace après travaux. La superficie de vos combles aménagés doit être supérieure à 170 m².

Aménager ses combles : quel budget prévoir ?

L’aménagement des combles a un coût. Et il est judicieux de prévoir un budget en conséquence. Effectivement, pour ce type de travaux, il faut prendre en compte la réalisation des travaux, l’achat des matériaux, l’isolation thermique, le chauffage et la création d’un accès aux combles.

Pour vous donner un ordre d’idée, il faut compter entre 400 et 1 000 euros le m². Aussi, si la superficie de vos combles est de moins de 40 m², cela ne vaut pas le coût d’entamer vos travaux d’aménagement.

De plus, si vous n’êtes pas bricoleur, il vous faudra faire appel à un professionnel. Cette intervention a son coût et d’être englobé dans la prévision de votre budget.
Si vous décidez de passer à l’acte, sachez que l’Etat peut vous faire bénéficier d’un crédit d’impôt relatif aux travaux d’isolation. Pour cela, vous devez être propriétaire de votre maison depuis au moins 2 ans.

Partagez si vous aimez ...Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Pin on Pinterest
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.