Aménager ses combles, que faut-il savoir ?

Il arrive que lorsque la famille s’agrandit, la maison devient un peu étroite. Parents et enfants ne diraient pas non à quelques pièces supplémentaires. L’aménagement des combles se présente alors comme une des meilleures solutions pour réaliser ce rêve. Cet espace sous toiture, parfois sous-estimé, offre en effet plusieurs possibilités d’aménagement : suite parentale, chambre d’enfant, salle de jeux, salle de bains… Cependant, avant de se lancer dans un grand projet de rénovation, il est important de connaitre certains points.

Les combles sont-ils aménageables ?

Certains ne le savent pas, mais ce ne sont pas tous les types de combles qui peuvent être aménagés. Il faut que l’espace sous-toiture soit conforme à certains critères imposés par la loi. Ainsi, il est impératif que les combles aient une hauteur minimum de 1m80. Pour vérifier, il suffit de demander à un proche qui mesure dans les 1m70 de se tenir debout au milieu de l’espace. S’il y a une distance raisonnable entre sa tête et le plafond alors c’est bon.

Dans le cas contraire, il faudra surélever le toit ou alors baisser le plancher. L’un ou l’autre, il faudra donc prévoir des travaux supplémentaires en plus de l’aménagement des combles.

Le projet est-il vraiment faisable ?

Attention, ce n’est pas parce que des combles ont une hauteur de plus de 1m80 que les travaux d’aménagement seront simples ou même possibles. Certains espaces sous toiture sont en effet très difficiles d’accès, tandis que d’autres ont une structure complexe qui rend très difficile les travaux d’isolation, mais aussi d’installation électrique ou bien sanitaire.

Ainsi pour éviter les mauvaises surprises, le mieux est de contacter un professionnel pour évaluer l’état des lieux ainsi que la faisabilité du projet.

Quelles sont les règlementations à respecter ?

Aménager ses combles implique souvent la création d’une surface habitable. Dans le cas où la surface en question dépasse les 40 m², il faudra obtenir un permis de construire. Il ne faut également pas oublier de faire une déclaration de travaux auprès de sa mairie avant de commencer quoi que ce soit. Pour ceux et celles qui habitent dans une zone classée, il faudra peut-être obtenir un agrément des monuments historiques.

Enfin, le concours d’un architecte est obligatoire si l’aménagement des combles va étendre la surface habitable de la maison à 170 m², peu importe que l’espace sous toiture ne représente seulement que 5 m² de la surface en question.

Qu’en est-il du budget ?

L’aménagement de combles implique la réalisation de travaux, l’achat de matériaux et fournitures, mais aussi l’intervention d’un professionnel pour ceux qui ne savent pas bricoler. Le projet implique donc pas mal d’investissement. Il est donc important de tout bien étudier à l’avance pour éviter les problèmes comme être à court d’argent en plein milieu des travaux.

budget combles

Il faut savoir que le coût des travaux varie généralement en fonction de la surface à aménager, mais aussi de la finition, des matériaux utilisés… Cependant, la fourchette de prix se situe généralement entre 13 000 à 60 000 euros. À noter qu’il est possible pour les propriétaires dont la maison a été construite il y a plus de 2 ans de bénéficier de crédit d’impôt pour les travaux d’isolation. Il faudra cependant que les travaux en question soient pris en main par un professionnel agréé RGE ou Reconnu Garant de l’Environnement.

Partagez si vous aimez ...Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Pin on Pinterest
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.